Le point et l'instant

 

Le point est à l’espace ce que l’instant est au temps. Sans étendue et sans durée, ils ont pourtant l’un et l’autre fort à faire, à poser des limites, à séparer l’avant de l’après ; mais il y a aussi des instants flottants et des points sans objet ; un point et un instant ainsi désœuvrés, attirés l’un vers l’autre ont fusionné entre eux ; descendant plus bas et plus loin dans les profondeurs de l’irréel, l'étrange entité se démultiplie en reflets que certains perçoivent à la surface de la réalité, non sans être aussitôt aspirés à l’intérieur dans un inconnu de voix inconnexes et brisées où l’espace s’abîme et le temps bifurque et où l’esprit se perd.

 

septembre 2018
remanié janvier 2019

 

Informations supplémentaires