Fiction infime ou prose minime, les petits moments, quoique détachés et autonomes, sont tous des invitations en région de fantaisie où le langage peut se jouer de la logique et jongler avec les significations ; proches en cela de la poésie, mais pas du lyrisme, ils élisent demeure dans l'espace et le cadre qui leur fait la page, d'où ils ne sortiront pas, pour qu'on les lise comme si on regardait un tableau.

 

Ada Teller

 

 

Informations supplémentaires